Actualité

Inauguration du réseau Corsica Fibra à Santa Riparata di Balagna

Inauguration 1

Depuis la signature fin 2018 de la Délégation de Service Public en faveur du déploiement du Très Haut Débit en Corse, entre la Collectivité de Corse et SFR FTTH, et ce malgré la crise sanitaire liée à la Covid-19, les travaux se poursuivent à un rythme soutenu. Près de 30 000 prises à fibre optique ont été construites à ce jour en Corse dans le cadre du réseau Corsica Fibra et 20 500 sont déjà éligibles à une offre fibre optique.

Le Président du Conseil exécutif de Corse, en présence de Marcel Torracinta, maire de Santa Riparata di Balagna et de Lionel Recorbet, Président de SFR FTTH, inaugure ce jour le réseau Fibre Optique à Santa Riparata di Balagna.

D’ici 2023, ce réseau Très Haut Débit couvrira l’ensemble des communes de Corse (en dehors des deux agglomérations de Bastia et d’Aiacciu et de la commune de Biguglia sur lesquelles intervient l’opérateur Orange), il offrira la fibre optique dans tous les foyers, entreprises et administrations.

Au total 344 communes seront desservies et 170 000 logements bénéficieront de la fibre optique à l’abonné (FTTH).

18 Nœuds de Raccordement Optique (NRO) – véritables cœurs de ce nouveau réseau – sont d’ores et déjà déployés sur les 74 prévus. 137 Points de Mutualisation (PM) sont également posés sur les 425 attendus.

Plus de 28 500 prises d’arrivée fibre optique ont été construites jusqu’aux logements (FTTH) de bout-en-bout, dont 20 500 sont commercialisables à Albitreccia, A Bastelicaccia, U Borgu, Cavru, U Castellà di Casinca, A Curbaghia, Grussettu è Prugna, L’Isula, Lucciana, Monte, Munticellu, Ochjatana, l’Olmu, A Penta di Casinca, Pitrusedda, Santa Riparata di Balagna, Sarrula è Carcupinu, Sorbu è Ocagnanu, A Venzulasca et U Viscuvatu.

Plus de 2 500 abonnés ont déjà souscrits une offre Très Haut Débit auprès de leur fournisseur d’accès internet sur le réseau Corsica Fibra.

 D’ici fin 2020 :

  • 8 NRO supplémentaires seront installés sur les communes de A Ghisunaccia, A Pont’à a Leccia, Aleria, Sain Fiurenzu, Calvi, U Pianellu, Lumiu et Siscu, portant à 26 le nombre de Nœuds de Raccordement Optique.
  • Les offres Très Haut Débit des Fournisseurs d’Accès Internet seront accessibles avant la fin de l’année sur les zones d’habitation situées sur les communes de : Penta Di Casinca, U Castellà, Corti, Sartè, Prupià et Sotta.

Pour la Balagne et la commune de Santa Riparata di Balagna

 En Balagne ce sont plus de 6 600 prises FTTH qui sont construites et 5 300 foyers et entreprises déjà éligibles à la fibre.

Situés sur les communes de L’Isula, Munticellu, Santa Riparata di Balagna, Belgudè et A Curbaghia, le réseau Corsica Fibra couvre déjà un quart des logements de cette micro-région.

Sur les 7 Nœuds de Raccordement Optique (NRO) et les 59 Points de Mutualisation (PM) nécessaires pour couvrir A Balagna, 3 NRO – à Munticellu, Palasca et U Spiluncatu – et 30 PM sont d’ores et déjà installés.

Santa Riparata di Balagna est désormais desservie à partir du NRO positionné à Munticellu relié à 8 Points de Mutualisation (PM) qui irriguent l’ensemble des locaux professionnels et logements de la commune.

 A ce jour, la commune compte 742 prises fibre construites de bout-en-bout, dont 676 habitations éligibles à une offre fibre.

Tous les logements raccordés au Très Haut Débit d’ici 2023

Fin 2018, la Collectivité de Corse et Altice France ont officialisé la signature de la Délégation de Service Public (DSP) relative à la mise en place du réseau Très Haut Débit de la Corse et permettant l’accès au Très Haut Débit via la fibre optique sur l’ensemble du territoire Corse.

Le challenge à relever étant de construire en 5 années un réseau Très Haut Débit pour desservir 170 000 logements répartis sur 344 communes situées dans les zones rurales de la Corse. Ce projet implique la pose de près de 500.000 kilomètres de fibre optique.

275 millions d’euros d’investissement seront mobilisés pour les travaux dont 52 millions d’euros de subvention publique. L’investissement total porté par SFR FTTH et sa filiale « Corsica Fibra » sur la durée totale de la DSP est de 327 millions d’euros.

Pour réaliser ces travaux, les entreprises insulaires spécialisées dans le génie civil et la construction de réseaux de télécommunication sont mobilisées aux côtés de Corsica Fibra. Jusqu’à 290 emplois seront créés ou sollicités pendant la période de construction du réseau, dont une très grande majorité d’emplois locaux d’entreprises basées en Corse.

Planning de déploiement prévisionnel de la fibre en Corse

La priorité stratégique de la Collectivité de Corse sur le chantier du Haut Débit et du Très Haut Débit

A propos de la Collectivité de Corse – http://www.isula.corsica

Dès le début 2016, le chantier du Haut Débit et du Très Haut Débit a été érigé comme une priorité stratégique de la Collectivité de Corse autour de 4 ambitions :

  1. répondre aux besoins des territoires insulaires en situation de fracture numérique avérée,
  2. éviter de construire une Corse à deux vitesses, avec le Très Haut Débit sur les agglomérations de Bastia et d’Aiacciu et le Haut Débit ailleurs,
  3. combler au plus vite la fracture territoriale de plus en plus douloureuse pour les territoires situés en zones rurales,
  4. remplacer définitivement le réseau cuivre existant et vétuste par de la fibre optique d’ici 2025.

Près de 90 millions d’euros ont été alloués sur le budget de la Collectivité pour réaliser, en cinq ans, deux grands chantiers : celui de l’amélioration du Haut Débit dans les territoires ruraux isolés et enclavés souffrant d’une situation de fracture numérique, celui du déploiement du Très Haut Débit autour de la fibre optique à l’abonné (FTTH) pour l’ensemble des territoires non couverts par l’initiative des opérateurs privés (en dehors de la CAB, la commune de Biguglia, et la CAPA).

Ainsi, fin 2018 la Collectivité de Corse attribuait le marché de travaux pour l’amélioration du Haut Débit et la montée en débit dans les zones rurales de la Corse. Les premiers travaux sont en cours de réalisation sur l’ensemble du territoire insulaire.

Signée en novembre 2018, la Délégation de Service Public relative à l’établissement et l’exploitation du réseau à Très Haut Débit FTTH est aujourd’hui incarnée par la société Corsica Fibra.

Par ailleurs, la Collectivité de Corse poursuit sa politique d’aménagement et de transformation numérique de la Corse dans le domaine des usages et des services numériques. Elle mène actuellement une démarche de réflexion collective intitulée « Ambizione Digitale » afin de définir un nouveau cap stratégique du numérique en Corse.

Pour cela elle souhaite notamment : questionner les acteurs de terrain sur les voies et moyens permettant de positionner la Corse en un territoire modèle en matière d’inclusion numérique, positionner le numérique comme un facteur d’équité et de développement territorial, interroger la souveraineté numérique et l’émancipation de la société insulaire par le numérique.

Pour suivre l’actualité de la Collectivité de Corse

http://www.isula.corsica

sur Twitter : @IsulaCorsica

Contact presse Collectivité de Corse : laurence.tommasi@isula.corsica

A propos de SFR FTTH – http://sfr-ftth.com/

Altice France est le premier acteur de la convergence entre télécoms et médias en France.

A travers SFR, 2ème opérateur français, Altice France est un acteur incontournable des télécoms au service de 23 millions de clients. Doté d’un réseau de fibre optique (FTTH / FTTB) de 18 millions de prises éligibles, SFR couvre également 99 % de la population en 4G. SFR dispose de positions d’envergure sur l’ensemble du marché, que ce soit auprès du grand public, des entreprises, des collectivités ou des opérateurs. Altice France est également un groupe médias de premier plan autour de marques emblématiques telles que BFM et RMC. En 2019, Altice France a réalisé un chiffre d’affaires de 10,8 milliards d’euros.

Pour suivre l’actualité de SFR FTTH

http://sfr-ftth.com/

sur Twitter : @SFR_FTTH

Contact presse SFR FTTH : Pauline Vidal – Chargée de Communication : pauline.vidal@sfr.com – 06 69 32 10 25

ANNEXE – Guide pratique

Que signifie FTTH ?

FTTH (Fiber to the home) est l’acronyme anglais qui signifie « fibre jusqu’au domicile ». Avec le FTTH, le foyer, l’entreprise est directement raccordée par une fibre optique à internet. Une fibre est tirée entre le nœud de raccordement optique (NRO) et l’intérieur du logement pour être raccordée par un équipement de type « Box ». Le projet Corsica Fibra prévoit d’ici 2023 que tous les corses soient raccordés directement au réseau de fibre optique.

 Qu’est qui caractérise le Très haut débit (THD) ?

L’accès à Internet est considéré à « Très Haut Débit » dès que le débit est supérieur à 30 Mégabits par seconde (définition de l’autorité de régulation des télécommunications, l’ARCEP).

 Qu’est-ce qu’un RIP ?

Un RIP désigne un Réseau de télécommunication d’Initiative Publique. La Collectivité de Corse porte aujourd’hui deux Réseaux de télécommunication d’Initiative Publique. En 2015, elle confie sont RIP de première génération pour le haut débit à ORANGE et à la société CORSICA HAUT DEBIT. En 2018 elle confie son RIP de deuxième génération pour le très haut débit à SFR FTTH et à la société CORSICA FIBRA.

 Qu’est-ce qu’un NRO ?

Le nœud de raccordement optique est, dans un réseau de fibre optique, le point où convergent les liaisons optiques d’un même quartier ou d’une même ville. Il est également le point depuis lequel partent les réseaux FTTH en direction des logements ou entreprises raccordées. 74 NRO seront déployés dans le cadre du réseau CORSICA FIBRA.

 Qu’est-ce qu’une Zone AMII (Appel à manifestation d’Intérêt d’investissement) ?

Il s’agit de territoires dans lesquelles les opérateurs de télécommunications privés se sont engagés à réaliser à leur frais un réseau FTTH. En Corse, deux zones AMII opérées par l’opérateur Orange sont déclarées, la première concerne la Communauté d’agglomération du Pays Ajacciens, la deuxième la Communauté d’agglomération de Bastia et la commune de Biguglia.

 Qu’est-ce que la Fibre Optique ?

Une fibre optique est un fil de verre ou de plastique, plus fin qu’un cheveu, qui conduit la lumière. Le signal lumineux injecté dans la fibre est capable de transporter de grandes quantités de données à la vitesse de la lumière sur plusieurs centaines, voire milliers, de kilomètres. La fibre optique est utilisée depuis plus de vingt ans notamment pour le transport de données entre les grandes agglomérations. Son extension jusqu’aux logements via le FTTH va permettre de répondre aux besoins croissants en débits et en services des particuliers et des entreprises.

Quels sont les usages permis par la fibre optique ?

  • Un accès ultra-rapide à Internet

La fibre optique permet des téléchargements nettement plus rapides et confortables. Par exemple, le téléchargement d’un film via une offre légale de vidéo à la demande ne nécessite que quelques secondes avec la fibre optique contre plusieurs minutes avec une connexion ADSL. De même, le temps nécessaire pour déposer des photos sur un site peut être divisé par plus de 100.

  • La télévision haute définition et en 3D

La fibre optique permet d’apporter chez l’abonné des flux audiovisuels en haute définition (HD) ou en 3 dimensions (3D).

  • De nouveaux usages

Les débits symétriques importants offerts par la fibre vont permettre le développement d’applications nouvelles (Travail à domicile ou à distance, sécurité et protection, école numérique, développement économique et auto-entreprenariat…)

  • Des usages simultanés

La capacité de la fibre optique à transporter des débits très importants offre la possibilité aux différentes personnes d’un même foyer de faire des usages simultanés sans contrainte liée au partage des débits. Dans un même logement, il sera donc possible de télécharger un film à partir d’une offre légale, tout en regardant la télévision en haute définition sur plusieurs écrans.

 Comment seront raccordés les logements ?

En habitat collectif (copropriété ou bailleur), une convention d’opérateur d’immeuble doit être signée avec CORSICA FIBRA pour autoriser l’installation d’un point de raccordement dans les parties communes. Cet équipement est réalisé aux frais exclusifs de l’opérateur, cela ne coûte rien aux habitants. Le raccordement final de chaque logement se réalise ensuite, à la prise d’abonnement auprès de l’opérateur commercial.

En maison individuelle, la convention d’opérateur d’immeuble n’est pas requise : le raccordement du pavillon est réalisé après abonnement, à partir d’un boîtier situé dans la rue (généralement dans une chambre en voirie ou sur un poteau) et destiné à desservir un ou plusieurs pavillons. En principe, le pavillon est raccordé techniquement selon le même mode que le réseau téléphonique (soit souterrain, soit aérien). Si des travaux particuliers d’aménagement s’avèrent nécessaires sur la partie privative de l’habitation (par exemple l’installation d’un fourreau dans le jardin), ceux-ci sont alors à la charge du propriétaire des lieux.

Footer logo : Collectivité de Corse, Corsica Fibra et SFR FTTH.